Quel type de piscine choisir ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Pour installer une piscine dans sa propriété, le futur propriétaire devra se poser bon nombre de questions sur son intégration, ses dimensions, ses profondeurs, son habillage intérieur et extérieur, son équipement de nettoyage du bassin, son système de filtration de l’eau et son choix de traitement chimique de l’eau.

Le choix de la structure de la piscine est la première question à se poser.

Structure légère ou structure lourde ?

Les types de structures de piscines

Nous pouvons distinguer quatre grandes familles de piscines :

Piscines à structures légères

Les piscines industrialisées

Les piscines industrialisées qui sont en général des kits fabriqués en usine et installés dans votre propriété par des équipes généralement rattachées au concessionnaire ou franchisé de la marque retenue. Elles peuvent offrir des formes libres et se traduisent par de nombreux types de matériaux et de montages.

Le point commun à cette famille de piscine est l’obligation de réaliser une étanchéité par le biais d’un liner ou d’un PVC armé pour en assurer l’étanchéité.

Le liner et le PVC armé devraient également être retenus pour une structure agglos à bancher ou en parpaings ; cette technique n’étant pas étanche il est préférable d’opter pour une membrane étanche en cas de micromouvements de terrain pouvant entrainer des microfissures dans la structure.
Les piscines en kit ou agglos et parpaings, peuvent être installées par vos soins si vous êtes bricoleurs.

Les piscines en coque polyester ou acrylique

Les piscines en coque polyester ou acrylique sont des piscines moulées en usine avec des formes et dimensions préfabriquées. La coque fait office à la fois de structure, étanchéité et revêtement. Sa pose est réalisée rapidement et sa livraison est effectuée par camion-grue ou par hélicoptère ; livraison semblable à la livraison d’un spa. Les piscines en coque offrent la possibilité d’une mise en œuvre rapide pour un budget compétitif.

Les piscines en inox

Les piscines inox sont des bassins également conçus et fabriqués en usine mais offrant toute liberté de formes et équipements tels que débordement cascade, bords miroirs à débordement périphérique.

Piscine aimée ou détestée, la piscine inox offre la possibilité d’une installation sur un toit terrasse (rooftop, penthouse), dans les salles de sport, milieux médicaux, dans une cave aménagée ou simplement dans son jardin. L’inox donne des tons et nuances exceptionnels aux reflets argentés de son eau.

Son entretien est des plus simple grâce à la qualité lisse de sa surface. Son budget est conséquent car il est lié à sa qualité prémium et son savoir-faire.

Les piscines à structures lourdes

Les piscines en béton armé, telles qu’elles sont définies par les normes AFNOR et DTU (génie civil) sont des ouvrages définitifs s’inscrivant dans le cadre d’un investissement patrimonial.

On construit alors une piscine de toute forme, toute dimension, sur mesure en termes d’accès tels que les escaliers, les plages immergées, les banquettes de relaxation. Elles offrent une entière liberté de design d’eau et permettent un vrai choix de son revêtement à l’instar de la maison.

Débordement d’eau, effet miroir, murs de débordement vitrés, bords naturels pour effet étang de sous-bois ou lac de montagne. Tous les revêtements sont envisageables : bio en Chukum-Rekum du Méxique, en béton-ciré, en marbre reconstitué, du carrelage asiatique en passant par le Grés Céram, Ezarri mosaic, le luxueux Sicis italien ou l’Ecofinish américain.

La piscine en béton-armé devient dès lors une pièce extérieure supplémentaire de la maison, une continuité qui défie les saisons, l’investissement pour un plaisir des yeux et des sens toute au long de l’année et non plus de manière saisonnière.

La piscine en béton, dite structure lourde, c’est la liberté d’expression !

Il s’agit là d’un savoir-faire multiple où se conjugue l’architecte, le bureau d’étude hydraulique, le bureau d’étude béton-armé, le spécialiste étanchéité, le spécialiste revêtement, le carreleur, le plombier spécifique piscine, l’équipe ferraillage de la structure, l’équipe coulage du béton…

Quelle profondeur choisir pour sa piscine ?

Si votre choix s’est porté sur une piscine en béton armé le choix des profondeurs de la piscine est parfaitement libre. Le fond plat offre une mise en œuvre plus simple mais ne répondra pas à la sensation personnelle, propre à chaque individu, de trouver sa bonne place dans le bassin.

Lorsque vous entrez dans la mer ou l’océan, vous trouvez le bon endroit pour vous arrêter et contempler le paysage. Peut-être vous arrêtez-vous à 1m00 d’eau ? 1m20 ? 1m50 ? Et les enfants ? Dans quelle profondeur vont-ils jouer ?

D’où l’intérêt dans votre piscine de bien gérer les différents niveaux de l’eau afin d’y avoir votre place personnelle.

La plage immergée, moyen d’accès différent de l’escalier, offre la possibilité d’une entrée progressive dans l’eau, de pouvoir s’allonger dans 20 à 50 cm d’eau et même de créer une zone de jeux pour les enfants en bas âges. Des choix très importants pour faire construire sa piscine de rêve.

Quelle taille choisir pour sa piscine ?

Au fil des années les dimensions des piscines françaises se sont considérablement réduites.

Les terrains permettant la construction d’une piscine offrent des surfaces permettant d’accueillir des bassins de 8m00 x 4m00 ou même 10 à 18 m2. S’offrir une petite piscine bien équipée offre plus de plaisir qu’une grande piscine sans aucun équipement ludique ou assainissant. L’entretien d’une piscine peut s’avérer fastidieux si rien n’a été préalablement prévu avant la construction du bassin et le sera d’autant plus que la piscine est grande.

Les notions liées à l’écologie et l’écoresponsabilité aiguillent souvent la volonté d’un volume d’eau restreint et d’une dépense de produits néfaste pour l’environnement et le portefeuille. Plus les dimensions de la piscine seront grandes plus les coûts s’y rattachant en termes d’équipements seront exponentiels au même titre que la structure, son revêtement et son groupe de filtration.

De la couverture automatique, chauffage de l’eau, traitement de l’eau, nettoyage intégré en fond de piscine à la longueur du débordement ou du bord miroir, tous les équipements augmenteront financièrement et proportionnellement aux dimensions du bassin. La taille de la piscine peut également dépendre de la forme de la piscine. Selon ce choix nous pouvons parler de dimensions mais également de surfaces d’eau.

Quelle forme de piscine choisir ?

La forme d’une piscine répond à plusieurs aspects liés à l’architecture de votre maison et la proximité du bassin, l’environnement naturelle ou à créer des lieux et l’utilisation que vous souhaitez destiner à la construction de votre piscine.

  • La piscine sportive pour pratiquer la natation vous orientera sans doute vers le concept couloir de nage. Outre l’aspect sportif de ce type de piscine, on notera également les lignes pures et élégantes de ce bassin dont le bord miroir permet d’alléger la surface comme un vaisseau flottant sur votre terrain.
  • La piscine familiale est une piscine ludique qui permet également de recevoir les amis autour d’un barbecue et quelques boissons rafraîchissante.
    La piscine familiale est de forme géométrique ou de forme libre.
    • La forme géométrique répond à l’architecture des lieux et une volonté souvent de couvrir le bassin avec une couverture automatique appelé également volet automatique. C’est l’habillage intérieur du bassin et le bon choix de sa margelle qui révèleront l’esthétisme de la piscine et lui apporteront son design unique afin de la regarder toute l’année comme un investissement patrimonial se doit de l’être.
    • La forme libre répond à la notion d’intégration dans l’environnement offert par la nature. Le rectangle parfait n’existe pas dans la nature. Un lagon, une oasis, un étang, un lac, un plan d’eau naturel comme s’il avait toujours été là. La promesse d’une piscine ressemblant le plus possible à la nature de nos sous-bois, de nos montagnes, de nos archipels ; une piscine qui n’en soit pas une mais un élément intemporel pour le plaisir des sens et la contemplation visuelle permanente. Bordée de graviers de rivière ou de sable résiné, l’eau n’étant pas enfermée par une margelle propose un paysage bucolique et pourquoi pas nostalgique.
    • La forme bassin ancien pour rappeler nos lavoirs, nos bassins provençaux. C’est l’habillage intérieur de la piscine, le revêtement retenu et sa couleur qui apporteront l’aspect vieux bassin. Une couleur sable clair ou foncé comme le Chukum offrira des tons verdâtres alors qu’un gris clair ou foncé donnera des tons sombres et profonds. Le choix de la pierre d’habillage se fera sur des matériaux anciens, de vieilles pierres chinées dans le Gard, à l’Isle sur La Sorgue ou tout autres lieux regorgeant de trésors cachés. La promesse est de donner l’impression que la maison s’est construite autour du bassin.

L'accompagnement

De la genèse de votre projet à sa réalisation, l’importance de votre accompagnement par un professionnel est la clé de la réussite de la construction de votre piscine. Cette valeur ajoutée vous évitera les erreurs et les oublis trop souvent rencontrés après la construction.

Du Salon d’Eau (petite piscine urbaine) à la piscine publique, un échange doit s’engager entre le constructeur de piscines et le futur propriétaire de la piscine.
De cet échange naîtra un projet dessiné sous forme de plans et perspectives pour validation du projet.

Un travail préparatoire également avec les entreprises d’étude de sol, les bureaux d’études ingénieurs béton-armé, les professionnels de structures de coffrages et ferraillages, les bureaux d’études hydrauliques pour une circulation optimale de l’eau, les partenaires pour les choix de pigments et colorants du revêtement, les carrières pour les carrelages et margelles…

Outre l’aspect financier qui motivera votre choix d’une figure imposé ou d’une piscine haute-couture, la structure retenue répondra à votre sens de l’esthétisme, ce dernier n’étant pas négociable puisque subjectif. En découleront les premiers coups de pelles du terrassement, prémices de longues années de joies, bonheurs, échanges et construction de merveilleux souvenirs.

Plus d'articles

Laisser un commentaire